samedi 22 juillet 2017

"To kill a mocking bird" de Harper Lee




Résumé : Alabama, années 30. Scout est un vrai garçon manqué qui passe ses étés à faire les 400 coups avec son frère et un ami. Son père, veuf, les élève seul, aidé par une nannie. Mais l'insouciance qui régit la vie des enfants prend fin lorsqu'un procès pour viol s'ouvre et qu'Atticus, leur père avocat est chargé de défendre l'accusé. Dans le sud raciste des Etats-Unis, en pleine ségrégation, comment rendre justice ?

Pourquoi ce livre : classique américain (prix Pulitzer 1961) + challenge 12 thèmes pour juin (oui je sais je suis encore en retard !).

Avis : Dans ma PAL depuis plusieurs années (au moins 5...), je me suis enfin décidée à lui donner sa chance.
Ce roman est très très célèbre et représente l'une des success-story éditoriales les plus spectaculaires du XXème siècle.

mardi 11 juillet 2017

"The little shop of Happy ever after" de Jenny Colgan


Pas encore traduit en français. Too bad !!!


Résumé : Nina est bibliothécaire et habite Birmingham. Ce qu'elle aime par dessus tout - à part lire !, c'est conseiller le bon livre à la bonne personne. Quand une réduction d'effectifs est annoncée, elle en profite pour faire un grand saut dans l'inconnu : départ pour l’Écosse dans le but de créer un camion-librairie. Après des débuts difficiles, la jeune femme espère trouver sa place dans la communauté.


Pourquoi ce livre : besoin de détente !


Avis : L'ensemble est bien écrit, pas cul-cul la praline pour deux sous et sent bon l’Écosse et les grands espaces. J'ai d'ailleurs pris le métro parisien juste après l'avoir fini et j'ai été prise d'une crise de fou rire vu l'opposition ultime entre ces deux univers.


samedi 1 juillet 2017

"Le parfum des fraises sauvages" d'Angela Thirkell

traduit en français aux éditions 10/18

Résumé : La jeune Mary Preston, désargentée, est invitée à passer l'été à Rushwater, la demeure familiale de sa tante Agnès. Elle y est accueillie par Lady Emily, l'excentrique doyenne. Alors que la jeune femme apprend à connaître un peu mieux ses hôtes, elle tombe sous le charme de David Leslie, playboy dilettante de la famille. Tandis qu'une grande fête d'anniversaire se prépare, Agnès et Lady Emily envisagent un meilleur parti pour Mary. Le cœur a ses raisons...

Pourquoi ce livre : l'envie de lire quelque chose de léger et de découvrir un auteur.

Avis : Je ne vous fais pas mariner plus longtemps, j'ai pris un immense plaisir à lire ce roman.

dimanche 25 juin 2017

"L'invasion du Tearling" d'Erika Johansen



Lu en anglais mais traduit en français aux éditions JC Lattès.

Résumé : Le royaume du Tearling ne faisant plus parvenir d'esclaves au royaume voisin de Mortmesne, la Reine Rouge décide de mobiliser son armée pour répandre la terreur et atteindre la jeune souveraine Kelsea. Cette dernière organise la résistance dans un climat de confiance toute relative. Ses deux pendentifs de saphirs semblent gagner de plus en plus de pouvoir et font subtilement changer Kelsea, tant physiquement que moralement. Quand l'ennemi franchit la frontière, l'heure du bilan a sonné pour la Reine qui doit assumer ses décisions. Pourra-t-elle sauver son peuple et son royaume, mais surtout, à quel prix ?

Pourquoi ce livre : Lu dans le cadre du challenge des 12 thèmes (je suis carrément en retard pour mai.......).

Avis : Le 1er tome des aventures de la jeune Kelsea Glynn m'avait vraiment enthousiasmée et je suis ravie de pouvoir annoncer que ce deuxième opus ne faiblit pas en intensité dramatique.
Suite à sa décision d'arrêter les convois d'esclaves, le royaume du Tear est en fâcheuse posture puisque l'armée de Mortmesne va l'envahir. Et visiblement, pillage, meurtres, viol et compagnie font partie de ses "loisirs". Sachant que l'armée Tear ne fait pas le poids, ni en nombre, ni en équipement.


jeudi 15 juin 2017

"La meilleure d'entre nous" de Sarah Vaughan



Résumé : Angleterre, de nos jours. La chaîne de magasins d'alimentation Eaden organise un concours de pâtisserie pour trouver la nouvelle Kathleen Eaden. Cette dernière, épouse du fondateur de la marque, a écrit dans les années 60 un ouvrage de pâtisserie devenu une référence nationale. Cinq candidats sont retenus et vont s'affronter autour d'épreuves variées. La pression, les attentes personnelles et la vie de famille vont les rattraper tour à tour et leur faire découvrir à chacun leurs vraies valeurs.

Pourquoi ce livre : repéré dans plusieurs magazines, j'ai craqué sur le thème de la pâtisserie.

Avis : Mes trois hommes à la maison ne s'en plaignent pas, j'enchaîne les gâteaux, biscuits et autres entremets. En gros, je suis en pleine période pâtisserie. J'avoue aussi regarder "Qui sera le meilleur pâtissier ?" parce que pour une fois, on les voit vraiment préparer les desserts (contrairement à Top Chef où la scénarisation me hérisse le poil). Bref !