samedi 16 décembre 2017

"Un Noël à Kanpur" d'Anne Parry




Résumé : 1857, camp britannique de Kanpur. Le jeune lieutenant Narraway, arrivé depuis peu, se voit confier la mission de défendre un infirmier accusé d'avoir aidé un détenu à s'échapper. Cette fuite a eu des conséquences dramatiques puisque le prisonnier détenait des informations capitales sur les déplacements des troupes et qu'une brigade a été massacrée. 
Dans ce camp traumatisé par la révolte survenue quelques temps auparavant, la méfiance est de mise et les esprits s'échauffent vite. Narraway pourra-t-il mener sereinement son enquête ?

Pourquoi ce livre : offert par une copine dans le cadre d'un swap spécial Noël (il y a déjà un an...).

Avis : Je connais Anne Perry pour sa série "Charlotte et Thomas Pitt". J'ai découvert qu'elle avait écrit toute une série de courts romans autour de Noël dont ma lecture fait partie ("Petits crimes de Noël").

Cette histoire part d'un fait historique aussi réel que dramatique : la révolte indienne contre la Compagnie anglaise des Indes orientales en 1857 (révolte des cipayes). Celle-ci fût particulièrement sanglante puisque que près de 900 Anglais (soldats, femmes et enfants) sur 7000 présents à Kanpur furent tués, dont certains purement et simplement massacrés. On fit en effet appel à des bouchers pour démembrer 200 femmes et enfants dont les restent furent jetés dans un puits. Merci Wikipédia pour les détails sordides.
Narraway est un personnage intéressant, arrivé dans le camp il y a peu et à qui on confie une mission impossible qui le rend antipathique aux yeux de tous. Son dilemme moral est très bien exprimé ainsi que les ravages qu'une guerre et ses morts peut faire sur ceux qui restent. Les regards perdus des soldats, leurs larmes à peine contenues, leur solidarité ont un rôle central. 
Mais il manque à l'ensemble du rythme et / ou une pointe de suspense qui n'y est pas. Malgré ses 160 pages, l'ensemble m'a paru long, sans doute à cause de l'unité de temps et de lieu. 
J'en ai appris plus sur une page d'histoire bien triste et j'ai été dépaysée mais ce court roman ne m'aura pas conquise outre mesure.

Une lecture sous le signe du sous-continent indien que j'inscris donc (en retard !) pour le challenge des douze thèmes : Novembre : Thème « Thé matcha et poivre du Sichuan » → un livre dont l'action se passe en Asie, tous pays confondus. 

10/18, coll. Grands Détectives, 2014, 157 p.

2 commentaires:

  1. Anne Perry est une auteure que je connais depuis longtemps et qui est très prolifique... j'ai lu un premier roman unique, un policier qui se passait à Constantinople au XIIIème siècle et qui avait été un vrai coup de coeur. Ce roman m'avait fait aimer les romans historiques policiers...et depuis février, je me suis attaquée à la fameuse saga de Charlotte et Thomas Pitt, dont beaucoup de monde parle. Mais j'avoue mon ignorance : je ne connaissais absolument pas celui-là ! L'Inde coloniale, cependant, c'est plutôt intéressant...Une lecture à noter quelque part et à ressortir peut-être un jour ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu beaucoup de romans de la saga des Pitt, j'aimerais bien m'y remettre. Pour ses romans de Noël, je poursuivrai... en 2018 :) Et je ne connais pas du tout la référence du roman qui se déroule au XIIIè siècle, je vais regarder ça de plus près, ça m'intrigue !

      Supprimer